Rechercher

NEWHEAT signe avec LACTALIS pour la plus grande centrale solaire thermique de France

NEWHEAT, fournisseur de chaleur renouvelable et leader de la chaleur solaire, et le groupe LACTALIS, leader mondial des produits laitiers, annoncent la signature d’un contrat pour la fourniture de l’énergie qui sera produite par une centrale solaire thermique de 15 000 m², la plus grande d’Europe alimentant en chaleur un site industriel.

Ce projet est le 5ème de l’entreprise bordelaise qui ambitionne de décarboner massivement le secteur de la chaleur en France : l’utilisation d’énergie sous forme de chaleur pour des utilisations industrielles ou collectives (près de 50% de la consommation d’énergie primaire en Europe) dépendant aujourd’hui à 90% des énergies fossiles, leur substitution par des énergies renouvelables est un enjeu primordial de la lutte contre le changement climatique.


Photomontage de la centrale solaire thermique du projet LACTOSOL


La plus grande centrale solaire thermique de France réduira de 2 000 tonnes par an les émissions de CO2 de la nouvelle tour de séchage de LACTALIS INGREDIENTS


Après 3 ans de développement, le contrat de fourniture de chaleur solaire a été signé entre le site industriel LACTO SERUM FRANCE, usine de la division LACTALIS INGREDIENTS et la société LACTOSOL, filiale du groupe NEWHEAT dans laquelle les Fonds Régionaux de la Transition Energétique Terra Energies, AREC Occitanie et OSER ENR sont également présents en tant qu’actionnaires minoritaires.


D’une surface de près de 15 000 m² pour une puissance maximale d’environ 13 MW, il s’agira de la plus grande centrale solaire thermique française et la plus grande d’Europe alimentant en chaleur un site industriel.


Ce projet, situé à Fromeréville-les-Vallons proche de Verdun (55 100) fournira de la chaleur solaire à la nouvelle tour de séchage de lactosérum du site LACTO SERUM FRANCE. Il permettra au site de réduire sa consommation de gaz et ainsi de réduire ses émissions de CO2 de 2 000 tonnes par an.


Décarboner les sites industriels et le secteur de la chaleur

Ce projet vertueux illustre la volonté du Groupe LACTALIS et de sa division LACTALIS INGREDIENTS de réduire l’empreinte carbone de leurs sites industriels, dans la lignée de leurs objectifs de responsabilité sociale et environnementale.


A travers ce projet, NEWHEAT poursuit son ambition de décarboner massivement le secteur de la chaleur en France, à travers une expertise et une offre innovante construite autour de la fourniture de chaleur solaire et de récupération et la mise en place de solutions de stockage thermique sur-mesure.


Un projet soutenu par plusieurs entités

Ce projet a été sélectionné et soutenu financièrement par l’ADEME dans le cadre de l’Appel à Projets « Grandes installations solaires thermiques » du Fonds Chaleur. Il recevra également le soutien financier du Groupement d’Intérêt Public Objectif Meuse ainsi qu’une une aide de la part de la Région Grand Est via son programme Climaxion, piloté en partenariat avec l’ADEME


Il s’inscrit par ailleurs dans l’opération de financement portant sur 5 projets de centrales solaires thermiques annoncée par NEWHEAT en septembre 2020, comprenant la mise en place d’un financement bancaire global d’un montant de 13 M€ auprès de banques de référence dans le secteur de la transition énergétique : Triodos Bank et Crédit Coopératif.


Ce projet bénéficie enfin de l’accompagnement et du soutien de la Communauté d’Agglomération du Grand Verdun.



Pour Hugues DEFREVILLE, Président de NEWHEAT :

« Nous sommes très heureux d’annoncer officiellement le lancement de ce projet, dont les travaux de réalisation devraient démarrer cet été pour une mise en service au premier trimestre 2022. Nous sommes honorés de la confiance que nous accorde le groupe LACTALIS, leader mondial reconnu pour son excellence industrielle et sa capacité d’innovation. Ce projet vient démontrer la capacité de NEWHEAT de fournir une solution fiable et compétitive à ses clients, y compris dans un secteur connu pour ses très hauts standards de qualité. »

Pour Mahmoud KAMAL, Directeur du site LACTO SERUM FRANCE :

« Suite aux rénovations majeures effectuées à Lacto Serum France, nous sommes fiers d’accompagner sur notre site la mise en place de la plus importante centrale solaire thermique européenne alimentant une installation industrielle. Ce projet permettra de réduire de 11% notre consommation de gaz à l’échelle de l’usine et ainsi réduire notre empreinte carbone sur le long terme. Notre site s’inscrit ainsi dans une démarche durable tout en continuant d’offrir le meilleur à nos clients. Nous remercions l’équipe de NEWHEAT pour leur implication et leur professionnalisme tout au long de ce projet. »

Pour Jean-Luc BORDEAU, Directeur général de LACTALIS INGREDIENTS :

« Nous avons le plaisir et la fierté de prendre part à ce projet d’ampleur, qui résultera dans la construction de la centrale solaire la plus grande d’Europe à approvisionner un site industriel. Ce projet témoigne de notre engagement environnemental mais aussi de notre capacité à nous projeter et à anticiper les défis des entreprises alimentaires du vingt et unième siècle. »

Pour Thierry BAIG, Directeur Régional Délégué de l’ADEME Grand Est :

« Face à l’urgence climatique, l’intégration massive des énergies renouvelables dans le mix énergétique, encore trop peu développée en France, est l’une des réponses à l’engagement fixé en termes de réduction des émissions de CO2. La PPE 2028 prévoit une accélération significative du rythme de développement des EnR. La chaleur renouvelable étant un vecteur essentiel de décarbonation, il est primordial de la développer à grande échelle. Placée parmi les plus vertueuses sur le plan de l’énergie primaire et de l’impact carbone, avec des matériaux dont les filières de recyclage existent déjà, le solaire thermique a une place de choix. Il n’émet aucune particule et garantit un prix constant sur le long terme. Le déploiement à grande échelle d’installations de petites comme de grandes surfaces, à l’image de cette opération, fait partie des priorités de l’ADEME. »

Pour Jean ROTTNER, Président de la Région Grand Est :

« Grâce à l’engagement des entreprises, accompagnées par la Région et l’ADEME dans le cadre de Climaxion, ce sont des projets comme celui de NEWHEAT qui permettent de réussir à concilier développement économique et transition énergétique sur nos territoires. »

Pour Claude LEONARD, Président du GIP Objectif Meuse :

« Fort de sa mission d’accompagnement de la transition énergétique, le GIP Objectif Meuse est fier d’accompagner les entreprises qui développent des solutions innovantes en lien avec la réduction de l’impact carbone localement. La réduction de la consommation d’énergie fossile, la diminution d’émissions de CO2, et l’amélioration de la qualité de l’air sont le trio gagnant de ce projet ambitieux développé en Meuse. »


Contacts presse :

NEWHEAT : Nouvelles Graines – Clémence Rebours – c.rebours@nouvelles-graines.com – 06 60 57 76 43

LACTALIS INGREDIENTS et LACTO SERUM FRANCE : Carole LOUESDON – carole.louesdon@lactalis.fr



A propos de NEWHEAT : Créée en 2015, NEWHEAT conçoit, finance, réalise et exploite des centrales de production de chaleur renouvelable, de récupération et de stockage thermique, pour fournir une chaleur durable, locale et compétitive aux grands sites industriels, aux réseaux de chaleur urbains et aux serres maraîchères ; et décarboner ainsi massivement le secteur de la chaleur en France, responsable de 50% de la consommation d’énergie primaire en Europe. Basée à Bordeaux, la société compte aujourd’hui 20 collaborateurs. Depuis sa création, NEWHEAT a levé plus de 4 millions d’euros pour financer son développement, et mobilisé 15 millions d’euros pour ses projets. Elle a actuellement 6 sites en exploitation / construction.

Site internet : www.newheat.com


A propos de LACTALIS INGREDIENTS et LACTO SERUM FRANCE : Présent dans plus de 100 pays, Lactalis Ingredients est expert dans le domaine des ingrédients laitiers. Grâce à une compréhension pointue des marchés très fluctuants, l’entreprise soutient les industries alimentaires avec une large gamme de solutions pour répondre aux différents défis dans les univers suivants : chocolaterie, produits laitiers frais, fromages et crèmes glacées, produits de boulangerie et confiserie. Ses produits répondent aux besoins nutritionnels et fonctionnels à chaque étape de la vie, et couvrent toutes les catégories : poudres de lait et de lactosérum, protéines laitières, matières grasses et fromages. Appartenant au groupe Lactalis, n°1 sur le marché des produits laitiers, Lactalis Ingredients participe à la mission globale qui consiste à faire profiter des bienfaits du lait au plus grand nombre en s’adaptant aux spécificités locales et culturelles de chaque région. Avec une expérience de plus de 85 ans, le groupe Lactalis est toujours resté proche de ses racines. Chaque jour il construit une stratégie respectueuse des Hommes et de l’Environnement. Sa priorité ? Promouvoir la connaissance et l’excellence grâce à trois valeurs fondamentales : l’ambition, l’engagement, avec simplicité.

Intégrée il y a près de 3 ans, l’usine Lacto Serum France située à Verdun a bénéficié d’un plan complet de rénovation d’une valeur de 40 millions d’euros d’investissement. Ce projet permet à Lactalis Ingredients d’être à la pointe de la technologie et de garantir la meilleure qualité à ses clients. Cette nouvelle installation améliore la disponibilité de Flowhey® et assure une flexibilité entre les 2 sites qui bénéficient de cette technologie (Mayenne, le site historique et Verdun, nouvellement investi).

Site internet : www.lactalisingredients.com


A propos du programme CLIMAXION de l’ADEME et de la Région Grand Est : Climaxion, un programme de l’ADEME et de la Région Grand Est en faveur de la transition énergétique et de l'économie circulaire.

La Région Grand Est, l’ADEME et l’État s’inscrivent dans une démarche partenariale pour accélérer la transition énergétique et accompagner les territoires dans la mise en œuvre de solutions concrètes.

Depuis près de 20 ans, la collaboration ADEME-Région existe, se renforçant d’année en année. Que ce soit en Alsace, en Champagne-Ardenne ou en Lorraine, elle a par le passé contribué à agir en faveur de la transition écologique et énergétique du territoire.

Aujourd’hui, cette collaboration entre l’ADEME et la Région Grand Est prend la forme du Programme Climaxion. Pour anticiper, économiser, valoriser. Pour agir pour le territoire, les collectivités, les entreprises, les associations, les professionnels du bâtiment, les particuliers, etc.

Site internet : www.climaxion.fr

A propos du GIP Objectif Meuse : le GIP est un organisme public qui finance des projets développés sur le territoire meusien autour notamment de trois objectifs stratégiques : développement du tissu industriel et économique, émergence d’un écosystème d’innovation et de formation exemplaire, et accompagnement de la transition énergétique et de la promotion des nouvelles technologies de l’énergie.

Doté d’un budget annuel de 30 M€, le GIP Objectif Meuse souhaite être le partenaire de premier rang des projets innovants, publics ou privés, et axés sur les enjeux énergétiques prioritaires.

Site internet : www.objectifmeuse.org